Travailler avec un graphiste : 5 conseils pour des résultats à la hauteur de vos attentes

Collaborer avec un graphiste peut vous aider à créer un site web impeccable ou du matériel de vente attrayant. Mais vous trouverez peut-être que votre graphiste et vous n'utilisez pas tout à fait la même terminologie, ou que vous n'attribuez pas la même importance à certaines tâches.

Alors quels sont les véritables avantages de travailler avec un graphiste et pourquoi envisager d'en embaucher un ? Selon Jill Fiore, directrice artistique nominée pour un prix Emmy, « un bon graphiste sait résoudre les problèmes visuels. Il peut placer les éléments dans une hiérarchie d'importance visuelle, que ce soit pour un site web, un document promotionnel, une application, une présentation ou un logo. »

Travailler avec un bon graphiste peut être une expérience très positive... Si vous savez comment vous y prendre. Pour livrer votre projet à temps et sans dépasser votre budget, voici quelques idées à garder en tête lorsque vous travaillez avec un graphiste.

1. Choisissez avec soin votre graphiste

Avant de choisir le graphiste qui travaillera sur votre projet, il est indispensable d'identifier et formuler les besoins de votre entreprise. Une fois que vous aurez défini les grandes lignes créatives de votre graphisme et trouvé quelques exemples qui vous plaisent, vous pourrez faire appel à un graphiste : sa mission sera de vous aider à créer le logo ou le mot-symbole idéal pour représenter votre entreprise. Que vous ayez besoin de rafraîchir votre image de marque en apportant quelques modifications à vos graphismes existants, ou encore de reproduire et numériser un graphisme qui vous plaît à partir d'une photo, un graphiste pourra vous aider à concrétiser vos ambitions créatives en respectant vos attentes.

Vous aimez l'apparence d'une affiche ou la convivialité du site web d'une autre entreprise ? Confiez à votre graphiste un dossier dans lequel vous rassemblerez vos sources d'inspiration. Vous aimez peut-être la police de ceci, la couleur de cela, la position de ce logo ou la barre de navigation de ce site.

Megan Palicki, qui a travaillé avec de nombreux graphistes chez c|change inc explique son point de vue : « D'expérience, le secret est de faire appel à un graphiste qui réfléchit vraiment aux objectifs et aux résultats de ce que vous souhaitez accomplir. Le défi est de les connaître vous-même. Demandez-vous ce que vous attendez de votre graphisme et assurez-vous de bien le communiquer. Si le graphisme n'atteint pas un objectif donné, il est inutile. »

2. Communiquez efficacement

Planifiez une rencontre de lancement de projet pour partager vos idées avec votre graphiste. Idéalement, envoyez-lui d'abord vos idées par écrit pour lui permettre de réfléchir à votre projet avant de vous parler.

Il aura peut-être un petit questionnaire créatif ou un formulaire à vous faire remplir. Voici quelques questions fréquemment posées dans ces documents :

  • Quel est votre objectif ?
  • Qui est votre public ?
  • Quelle action voulez-vous que le spectateur entreprenne ?
  • Quel est votre échéancier pour ce projet ?
  • Qui sont vos concurrents ?

Pour réussir votre projet, il est important de communiquer régulièrement avec votre graphiste et de regarder les premiers jets de son travail. Vous pouvez ainsi vérifier s'il crée bien ce que vous voulez.

Faites-lui des commentaires concrets. Il n'est pas utile de se contenter de dire « Je n'aime pas ça ». Il est plus efficace d'expliquer par exemple que les lignes sont trop épaisses ici, ou que vous n'aimez pas ce ton de rouge et que vous aviez en tête une teinte plus orangée.

Les graphistes pensent en termes d'images et d'émotions. N'ayez pas peur de dire « Je voudrais qu'il y ait une sensation de chaleur ». Ou bien « Je veux une esthétique très moderne et fluide. J'aime le marketing d'Apple ».

3. Connaissez votre entreprise

En quoi consiste votre entreprise ? Pourquoi les gens devraient-ils s'y intéresser ? Pourquoi devraient-ils acheter vos produits ou services ? Qui est votre public, et que savez-vous de lui ? Il est important de connaître l'histoire que vous voulez raconter avec chaque contenu.

Pensez à votre entreprise ou votre marque comme si elle avait une personnalité. Êtes-vous moderne ou traditionnel ? Décontracté ou sophistiqué ?

Si le service que vous offrez est de la garde d'enfants, vous choisirez peut-être de donner à votre marque un ton ludique. En revanche, une société de conseil devra se présenter comme plus formelle et sérieuse. Cela aidera votre graphiste à déterminer s'il doit utiliser des couleurs vives et des polices amusantes, ou plutôt des traits sobres et nets.

Jill Fiore l'exprime ainsi : « Le client a une histoire, que le graphiste raconte visuellement. Dans l'idéal, le client communique une vision du mieux qu'il peut. Par exemple, si je conçois un site web, je demanderai au client de me montrer des sites qu'il aime. À partir de là, je lui montrerai des aspects qui peuvent ou ne peuvent pas être utilisés pour ses besoins, et je lui présenterai des exemples et des styles qui feront plus l'affaire. »

4. Jouez sur une émotion

Comment voulez-vous que les gens se sentent lorsqu'ils voient ou lisent votre contenu ? Ne sous-estimez pas la puissance des émotions. Les gens achètent souvent à cause d'une réaction émotive, puis ils utilisent la logique pour justifier leur décision.

Vous ne le croyez pas ? Pensez à l'une de vos marques de jeans préférées. Maintenant pensez à l'un de ses concurrents qui vend un produit presque identique. Ou même à un produit sans marque qui vous va bien. Pourquoi en choisissez-vous un plutôt que l'autre ? Probablement parce que la marque vous fait ressentir quelque chose, ou bien parce que vous l'aimez sans savoir pourquoi. Un graphiste (ou une équipe créative) a beaucoup travaillé pour réussir à faire naître ces sentiments chez vous.

5. Déléguez sans abdiquer

Ted Ressler de chez Ted Ressler Graphics parle de son expérience en ces termes : « Les gens viennent souvent me voir sans avoir de vision du produit final, ce qui prend un temps fou à créer. Ils veulent un menu, une étiquette de vin ou une carte de Noël. Ils veulent que je crée pour eux un graphisme, des slogans, des couleurs, des images, etc. Ils veulent que je leur donne les épreuves pour qu'ils les ajustent, jusqu'à ce qu'ils aient un produit presque complet. On peut bien sûr travailler comme ça, mais il faut alors avoir assez de temps... Et de budget. »

Partager votre vision est une bonne chose, mais ne vous attendez pas à ce que votre graphiste n'ait besoin que de celle-ci pour s'occuper du reste. Vous devez vous impliquer concrètement dans le processus.

Lorsque vous travaillez avec votre graphiste, vous devez éviter les retards et avoir un plan pour suivre votre échéancier.

Demandez-lui de réfléchir aux idées et aux concepts sans trop tarder. Vous devez être en mesure de faire des commentaires tout au long du processus de manière à minimiser le travail à refaire.

Il est très frustrant pour toutes les personnes impliquées dans un projet de penser avoir terminé, puis de devoir tout recommencer à zéro. Avoir à reprendre inutilement des travaux déjà bien avancés peut grever votre budget.

Vous devriez prévoir une marge à votre échéancier. Ce type de projet prend toujours plus de temps que les clients ou graphistes ne le pensent au départ.

Les conseils d'un graphiste

Une graphiste partage ses recommandations sur comment choisir votre graphiste et collaborer avec lui. Megan Palicki vous propose ses quatre conseils pour réussir :

  • Fournissez au graphiste un exemple qui ressemble à ce que vous voulez.
  • Expliquez ce que vous essayez d'accomplir, pas seulement ce que doit être le résultat final.
  • Prenez le temps de converser et de donner des descriptions lorsque vous lancez le projet. Vous ne pouvez pas savoir à l'avance quels mots inspireront vraiment le graphiste et seront le point de départ d'une grande découverte.
  • N'hésitez pas à lui dire ce que vous ne voulez pas, en plus de ce que vous voulez. Parfois, les gens trouvent cela plus facile à exprimer.

Si vous gardez ces idées en tête, vous obtiendrez d'excellents résultats en travaillant avec un graphiste. Vous apprécierez peut-être même tous les deux le processus.

À propos de l'auteur

Catherine Morgan dirige un cabinet de conseils pour les consultants et est experte en réorientation professionnelle (Point A to Point B Transitions Inc.). Dans ses conférences et ses articles, elle s’intéresse notamment aux thématiques liées aux petites entreprises, à la productivité et à la réorientation professionnelle.

Faites-vous aider avec les aspects suivants de votre graphisme

Modification des couleurs, textes ou images
Reproduction d'un fichier existant
Création d'une mise en page idéale

Comment ça marche ?

  • Remplissez notre formulaire pour expliquer à nos graphistes ce que vous voulez
  • Envoyez les images, logos ou textes que vous souhaitez utiliser
  • Nous créerons un graphisme adapté au produit de votre choix

À retenir

  • Recevez la première série de graphismes sous 24 heures
  • À partir de 6,00 € (TTC) par produit