Conseils de création d'un dépliant

Créer un dépliant n'exige pas autant de temps ou d'énergie que l'on croit ! Le guide de Vistaprint vous expliquera tous les détails de ce puissant outil marketing et vous montrera à quel point il peut être facile d'obtenir un support attrayant, parfaitement adapté aux salons professionnels, bureaux, campagnes de publipostage ou déplacements.

Même si le dépliant n'est composé que d'une simple feuille de papier, c'est l'un des outils publicitaires les plus polyvalents pour une petite entreprise.

Vous pouvez vous en servir comme argument de vente autonome, ou comme support lorsque vous décrivez vos produits en personne. Le dépliant peut décrire un seul produit à la fois ou votre entreprise en entier. Vous pouvez le laisser sur un présentoir, le remettre en main propre à un client, ou l'envoyer par courrier dans le cadre d'une campagne de marketing direct.

Vous pouvez même le segmenter selon les publics, ce qui vous donne l'occasion de personnaliser votre message en fonction du profil de vos clients potentiels.

Le dépliant permet tout cela, et à moindres frais. Pourquoi les gens ne sont-ils donc pas plus nombreux à s'en servir ? Parce qu'ils croient que les dépliants sont difficiles à créer.

Mais ils peuvent être faits en un tour de main, avec la bonne préparation.

Premières étapes de création d'un dépliant

Lorsque vous créez un dépliant, la première étape consiste à définir votre objectif. Ce faisant, vous établissez une feuille de route pour l'ensemble des éléments à prévoir, de la forme du dépliant au texte, en passant par les images qui figureront sur le produit final.

Créer un dépliant n'exige pas autant de temps ou d'énergie que l'on croit ! Le guide de Vistaprint vous expliquera tous les détails de ce puissant outil marketing et vous montrera à quel point il peut être facile d'obtenir un support attrayant, parfaitement adapté aux salons professionnels, bureaux, campagnes de publipostage ou déplacements.

D'abord, pourquoi voulez-vous créer un dépliant ? Est-ce pour...

  • Présenter votre entreprise de façon générale à un client potentiel ?
  • Fournir des informations sur un produit particulier ?
  • Assurer le suivi d'un rendez-vous, d'un salon professionnel ou d'un autre événement ?

Répondez d'abord à cette question, puis demandez-vous comment vous voulez faire passer ce message. Certaines propositions de valeur sont plus complexes que d'autres, surtout dans certaines industries et pour des produits plus techniques, alors que d'autres se prêtent mieux à une approche qui met en valeur les émotions des clients. Cette information vous aidera à choisir la forme de votre dépliant et la manière dont vous présenterez votre entreprise aux clients.

Utilisez un dépliant à deux volets lorsque :

  • Votre proposition de valeur est relativement simple.
  • Vous utilisez de grandes images pour illustrer vos points forts.
  • Vous souhaitez mettre en valeur des photographies de qualité.

Un bon exemple d'une entreprise qui aurait avantage à utiliser un dépliant à deux volets serait une entreprise d'aménagement extérieur qui vise une clientèle résidentielle dans un quartier aisé. Même si les tâches à accomplir sont relativement simples (tonte de gazon, taille d'arbres, entretien des plantes, par exemple), c'est l'effet visuel de leurs résultats qui leur permet de se distinguer de leurs concurrents. Les dépliants à deux volets leur permettront d'utiliser des photos attrayantes, accompagnées de texte qui explique que l'entreprise aide les propriétaires à profiter au maximum de leur propriété.

Les dépliants à trois volets sont parfaits lorsque :

  • Il est préférable d'aborder plusieurs aspects de vos produits et services.
  • Vous décrivez un seul produit avec ses caractéristiques et ses avantages en détail.
  • Des étapes ou processus particuliers sont nécessaires.
  • Vous faites une campagne de publipostage.

Une garderie spécialisée dans l'éducation préscolaire aura intérêt à choisir un dépliant à trois volets. Elle voudra probablement le distribuer aux parents en guise d'introduction ou après une visite de ses locaux. À cet égard, les grandes photos ne sont pas aussi efficaces qu'un texte descriptif. Celui-ci permettra d'évoquer les cours offerts, les certifications, les avantages du programme et des témoignages de parents satisfaits.

Comment rédiger un dépliant

De nombreuses études ont démontré que les entreprises ont moins de cinq secondes pour attirer l'attention des lecteurs avec un dépliant. Vous devez donc déterminer les aspects principaux de votre message dès le départ. De plus, pour écrire efficacement dans un dépliant, vous devez tenir compte de la disposition du texte et de la meilleure manière d'en tirer profit.

Cela n'est pas aussi difficile qu'il y paraît. Il suffit de bien découper le contenu.

Chaque section d'un dépliant séparée par un pli correspond à une page. Un dépliant à deux volets possède quatre pages. Un dépliant à trois volets en compte six. Chaque page est une opportunité de répondre à une question, d'expliquer un avantage ou d'aborder un des besoins de vos clients. Tout cela doit être planifié avant de commencer à écrire du texte.

Beaucoup trop de dépliants ont la même chose sur la page de couverture : une photo ennuyeuse d'un édifice accompagné d'un logo. Réfléchissez à la meilleure manière d'aborder les besoins des clients et de les intéresser avec des mots et des images.

Une fois que vous avez décidé où les informations doivent aller, il faut maintenant composer le texte. C'est là que les entrepreneurs se sentent souvent un peu perdus, ce qui est parfaitement compréhensible. Après tout, vous êtes probablement déjà trop occupé à gérer votre entreprise pour prendre le temps d'écrire sur celle-ci ! Voici quelques conseils qui peuvent faciliter l'écriture de votre dépliant.

Faites simple et allez droit au but.Privilégiez les phrases courtes et directes qui ne contiennent qu'une seule idée facile à assimiler et comprendre.

Adressez-vous directement au lecteur.Évitez de parler de votre entreprise à la troisième personne et ne faites pas référence aux « clients ». Cela vous aidera à établir une relation plus personnelle avec votre public.

Vos paragraphes doivent être courts.N'hésitez pas à utiliser des listes à puces pour communiquer l'information clairement.

Lisez votre dépliant à voix haute, puis demandez à un ami d'en faire autant.Cela vous aidera à repérer les coquilles, à éviter les formulations maladroites et à éliminer les parties difficiles.

Créer un graphisme efficace pour votre dépliant

Vous avez déjà une idée générale ce que vous voulez dire. C'est le moment d'impressionner la galerie. Mais avant de commencer à regarder des modèles de dépliants et choisir des couleurs, il y a deux choses que vous devez préparer.

Une version haute résolution de votre logo.Pour un résultat optimum, nous recommandons les formats Adobe Reader (.pdf), Adobe Illustrator (.ai) ou Adobe Photoshop (.psd). Mais quelle que soit l'imprimante utilisée, la résolution de votre logo dans ses dimensions finales à l'impression doit être de 300 PPP (points par pouce). Par exemple, un logo destiné à occuper 5 cm (2 pouces) sur le document final doit être d'une largeur de 600 pixels.

Des photos de qualité prêtes à être imprimées.Il est parfois tentant d'utiliser une photo prise avec un téléphone, mais ces photos sont rarement aussi réussies que celles réalisées avec un véritable appareil photo numérique. Si vous n'avez pas de photo (ni d'appareil), embauchez un photographe local afin qu'il vous crée un portfolio que vous pourrez utiliser pendant plusieurs années. Sinon, cherchez dans les nombreuses photos gratuites ou peu onéreuses que vous trouverez en ligne.

Vistaprint offre à ses utilisateurs des milliers de modèles de dépliants à personnaliser. Si vous choisissez de créer vous-même votre support, vous devez tenir compte de quelques principes élémentaires de graphisme.

N'utilisez pas plus de trois polices de caractère différentes.Choisissez une police pour les en-têtes, une pour les titres et une pour le reste du texte, et ne les changez pas.

Privilégiez la simplicité.Une mise en page trop complexe risque de désorienter les clients et de diluer votre message. Après tout, vous vendez votre produit/service : il est donc plus important d'être clair que créatif.

Réfléchissez à la façon dont vous allez présenter votre dépliant.Sera-t-il posé sur un bureau ou placé sur un support? Allez-vous le glisser dans une chemise ou le remettre directement aux clients ? Gardez cela à l'esprit lorsque vous créez votre page de couverture.

Choisir le bon papier pour votre dépliant

Les gens impriment souvent leurs dépliants sur le premier papier qu'ils trouvent, sans prendre le temps de se demander en quoi le choix du papier affecte l'aspect du dépliant et le message. Chez Vistaprint, vous pouvez choisir entre un papier standard et un papier cartonné pour vos dépliants. La finition papier est plus mince et moins rigide, alors que la finition cartonnée est plus épaisse et résistante.

Le papier glacé est préférable pour les graphismes avec beaucoup de couleurs vives et de grandes images. Il est résistant à la poussière et ne s'use pas rapidement, mais il est difficile d'écrire dessus. De plus, le papier glacé peut être difficile à lire dans un environnement extrêmement lumineux, mais il demeure généralement un excellent choix malgré tout.

Si vous utilisez des couleurs plus douces ou simplement du noir et blanc, le papier mat est un bon choix. Moins brillant, il donne souvent l'impression d'un style plus « professionnel » que le papier glacé. Surtout, il est plus facile à lire. Comme le papier glacé, il résiste bien à la poussière et à l'usure, mais il est parfois difficile d'écrire dessus.

Le papier non couché n'a aucune finition supplémentaire, et le résultat est plus naturel et rustique. Il est idéal pour le texte noir et blanc, puisqu'il est facile à lire et que l'on peut facilement écrire dessus avec un stylo.

Les entreprises soucieuses de protéger l'environnement peuvent se tourner vers le papier recyclé, que proposent des entreprises comme Vistaprint. Comme le papier non couché, il est très lisible et l'on peut facilement écrire dessus.

Optimiser votre dépliant

Voici quelques-uns des moyens couramment employés par les utilisateurs pour optimiser leur dépliant.

Dépliants à laisser derrière soi :En laissant des dépliants dans vos locaux et dans d'autres commerces avec qui vous partagez peut-être des clients (un comptable pourrait demander à un avocat s'il peut laisser des dépliants dans sa salle d'attente, par exemple), vous pouvez créer des contacts de manière passive.

Dépliants à distribuer :Certaines campagnes exigent une distribution de type porte-à-porte, mais la plupart des utilisateurs les offrent à l'occasion de rendez-vous au bureau ou à l'extérieur. De nombreux utilisateurs les glissent dans la documentation remise à leurs clients à l'issue d'un rendez-vous. Vous pouvez aussi les utiliser comme support de vente, au cours d'une présentation ou d'un discours.

Salons professionnels :Assurez-vous d'en avoir à votre stand ou votre table. Il peut être judicieux de créer un dépliant spécifique pour l'événement, afin de tirer parti des centres d'intérêt de votre public.

Campagnes de publipostage : Les dépliants 3 volets à plis roulés 297 x 210 mm s'insèrent facilement dans une enveloppe. Ainsi, ils peuvent être envoyés à une liste d'envois postaux ciblée.


N'oubliez pas : Quel que soit le public visé par votre dépliant, veillez à toujours présenter votre entreprise, vos produits ou vos services sous leur meilleur jour, en mettant en valeur ce qui vous distingue de vos concurrents.

Articles connexes

Conseils pour créer un superbe dépliant

Créez un superbe dépliant pour votre petite entreprise à l'aide de ces étapes faciles à suivre.
En savoir plus

12 idées pour utiliser vos cartes postales différemment

Voici douze façons différentes d'utiliser les cartes postales qui, nous l'espérons, vous donneront des idées pour promouvoir votre entreprise différemment.
En savoir plus