Conception de dépliants

Créer un dépliant en six étapes

Vous excellez dans votre domaine et vous voulez un dépliant qui reflète votre talent. Malheureusement, le marketing et le graphisme ne font pas partie de vos domaines d'expertise.

Comment créer un dépliant à l'aspect professionnel sans aucune expérience de conception ?

La bonne nouvelle est que même un novice peut concevoir un dépliant efficace, et que cela n'est pas forcément compliqué ni chronophage.

Nous avons réuni pour vous six conseils de création pour vous aider à transmettre votre message de manière efficace et professionnelle.

Ciblez le bon public

Avant de vous mettre à la tâche, posez-vous trois questions concernant votre public :

  • Qui est-il ?
  • Qu'attend-il de moi ?
  • Qu'est-ce que j'attends de lui ?

En répondant à ces questions, vous établissez une feuille de route pour l'ensemble des éléments à prévoir, de la forme du dépliant au texte.

Qui est-il ?

Présentez-vous vos services ou produits à des clients potentiels, ou assurez-vous le suivi d'un rendez-vous, d'un salon professionnel ou d'un autre événement ? Votre public recherche-t-il un produit ou service unique, ou plutôt une expertise générale ?

Qu'attend-il de moi ?

Réfléchissez aux informations dont votre public a le plus besoin. Un tout nouveau client voudra en savoir plus sur vous, tandis qu'un client fidèle préférera connaître vos projets. Certains voudront connaître les prix et les fonctionnalités de vos produits, quand d'autres s'intéresseront à ce qui vous différencie de vos concurrents. Enfin, tous les clients ont besoin de savoir comment vous joindre et où vous trouver.

Qu'est-ce que j'attends de lui ?

Certains dépliants visent à développer les ventes, d'autres à nouer des relations. Il n'est pas possible de rédiger une incitation à l'action sans savoir ce que l'on attend de ses clients (qu'ils viennent en magasin, qu'ils commandent votre dernière création en ligne ou qu'ils partagent une annonce avec leurs amis).

Rédigez un texte de qualité

Après avoir clairement défini vos objectifs, vous devez rédiger un texte comprenant trois parties élémentaires :

  • Une partie vous présentant
  • Les avantages offerts par vos produits ou services
  • Une incitation à l'action

Ne pensez pas que ces parties doivent toujours être d'égale importance : la longueur du texte de chacune d'elles doit varier en fonction de vos attentes et de celles de vos clients.

Une partie vous présentant

Un dépliant vous donne l'occasion de parler un peu plus de vous et de vos valeurs (fiabilité, service personnalisé, qualité des produits, etc.). Essayez de privilégier un ou deux messages clés.

Informations sur les produits/services

Mettez en avant les principales informations sur l'offre de votre entreprise, en exprimant clairement les avantages. Si vous proposez plusieurs biens, produits ou services, divisez le texte en catégories pour en faciliter la lecture et la compréhension.

Incitation à l'action

Indiquez à votre public ce qu'il doit faire. La plupart des gens ne lisent pas les dépliants en entier, en particulier lorsqu'ils contiennent beaucoup de texte. Essayez donc d'inclure votre incitation à l'action à différents endroits de ce support, et pas uniquement à la fin. Indiquez-leur où vous trouver (en ligne ou site physique), le meilleur moyen de vous contacter et vos horaires d'ouverture.

Quelle que soit la partie, n'oubliez pas les règles fondamentales de la rédaction :

  • Faites des phrases courtes, simples et axées sur une seule idée.
  • Rédigez à la première personne. Utilisez « nous » et « vous » pour personnaliser le texte, et n'appelez jamais vos lecteurs « clients ».
  • Limitez vos paragraphes à trois ou quatre lignes pour en faciliter le survol.
  • Utilisez des sous-titres et des puces pour distinguer les informations et faire en sorte que chaque élément soit plus digeste.

Chaque paragraphe vous donne la possibilité de répondre à une question, d'expliquer un avantage ou d'aborder l'un des besoins de vos clients. Chaque paragraphe doit remplir un objectif différent.

Utilisez des visuels appropriés

Bien souvent les dépliants contiennent beaucoup de texte. Pourtant, les textes ne sont pas le seul moyen de créer des associations positives avec votre entreprise. Vous pouvez aussi miser sur les éléments suivants :

  • Les logos
  • Les photos
  • Les visuels

Ne surchargez pas la page avec de nombreux éléments : vos clients ne sauront plus où poser leurs yeux. Les visuels doivent servir votre principal message, pas l'éclipser.

Logo

Votre logo peut faire d'office d'« ambassadeur visuel », en permettant une reconnaissance immédiate de votre entreprise. Utilisez une version haute résolution de votre logo, au moins 300 p.p.p. Le mieux est d'utiliser un fichier .pdf ou un fichier vecteur (.ai ou .es), mais d'autres formats haute résolution (.png, .jpeg et .ppt) feront aussi l'affaire.

Les photos

Si vous prenez vous-même vos photos, misez sur un appareil numérique, qui vous permettra d'ajuster la profondeur du champ et l'éclairage. Sinon, faites appel à un professionnel. Si votre budget est limité, un bon smartphone suffira à prendre des images claires (mais encore faut-il savoir s'y prendre). Vous pouvez également avoir recours à des images de bibliothèques en ligne abordables, en prenant soin de ne pas sélectionner des images déjà utilisées par vos concurrents. Là aussi, pensez à la haute définition.

Les visuels

Soyez prudent avec les visuels. Il arrive souvent qu'un graphisme soit critiqué car ressemblant trop à un clipart. Choisissez donc des visuels nets et faciles à assimiler, qui différencient votre marque sans trop en faire. Utilisez-les avec parcimonie pour un impact maximum.

Maximisez l'impact grâce à la conception

Une fois que vous disposez de tous les ingrédients, il est temps de les assembler en un « tout » efficace. Visez un impact maximal en choisissant :

  • Le bon pliage
  • La bonne police
  • Le bon emplacement

Les pliages

Les dépliants à deux volets sont particulièrement adaptés aux propositions de valeur simples, aux grands visuels illustrant les points forts d'une entreprise ou à la mise en valeur de photographies de grande qualité.

Optez pour un dépliant à trois volets si vous souhaitez aborder plusieurs aspects de vos produits et services, présenter en détail les caractéristiques et les avantages d'un seul produit, ou réaliser une campagne de publipostage. Ou encore si vous présentez des procédures ou processus spécifiques.

Si vous voulez utiliser des graphiques et des images imposantes, choisissez les dépliants trois volets à plis accordéon (puisque ces dépliants s'ouvrent d'un seul geste en une grande page). Ils sont également pratiques si vous voulez répartir votre message par page ou que vous voulez raconter une histoire plus longue.

Les polices

N'utilisez que deux ou trois polices pour plus de cohérence et de clarté. Choisissez une police pour le corps de texte et une autre pour les titres ; pour les sous-titres, utilisez-en une troisième ou la même que pour les titres, mais dans une taille inférieure. Servez-vous de l'une des polices sélectionnées pour les extraits et les citations, mais mettez-les en italique ou optez pour une taille différente pour les mettre en avant.

L'emplacement des contenus

Les couvertures doivent comprendre peu de texte, mais attirer l'oeil. Qu'il s'agisse d'un logo, d'un slogan ou d'une photo (ou une association de ces éléments), l'image de couverture doit transmettre le message clé et inciter les lecteurs à ouvrir le dépliant.

Les pages intérieures sont plus lisibles lorsqu'il y a beaucoup d'espace vide.

La quatrième de couverture doit toujours indiquer vos coordonnées et l'incitation à l'action. (Remarque : sur un dépliant à trois volets à plis accordéon, la quatrième page devient la quatrième de couverture lorsqu'il est plié.)

Choisissez le papier approprié

La plupart des dépliants sont imprimés sur l'un des types de papier suivants :

  • Glacé
  • Mat
  • Non couché/papier naturel

Chaque papier a ses avantages et ses inconvénients qui peuvent atténuer l'effet que vous recherchez ou, au contraire, le renforcer.

Le papier glacé est adapté aux graphismes très colorés et aux grandes images. Il peut être difficile à lire dans un environnement très lumineux. Il reste toutefois une option fort appréciée en règle générale.

Le papier mat est parfait pour le noir et blanc, ou pour toute association de couleurs très contrastées. De nombreuses personnes pensent inconsciemment que le papier mat a un aspect plus professionnel que le papier glacé.

Le papier non couché a un aspect plus naturel et rustique, et est disponible dans une gamme toujours plus importante de finitions. Il est très lisible et l'on peut facilement écrire dessus, un aspect qu'il partage avec le papier recyclé proposé par certaines entreprises comme Vistaprint.

Réalisez une maquette de votre dépliant

C'est confirmé : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Réalisez une maquette « maison » avant l'impression définitive pour obtenir un aperçu du résultat final.

Faites des essais de pliage

Prenez une feuille de papier et pliez-la selon le format de votre choix, puis selon au moins un autre format, pour faciliter la sélection.

Créez un modèle

Choisissez un pliage (2 volets, 3 volets ou 3 volets à plis accordéon), puis listez (en quelques mots) les principaux éléments qui viendront remplir chaque page. Faites la même chose avec un autre pliage pour voir si ce format est plus adapté.

Mettez en page le contenu préliminaire

Imprimez vos blocs de texte, logos et visuels (aux dimensions du format que vous utilisez), et disposez-les. L'équilibre entre le contenu et les espaces vides est-il satisfaisant ? Les principaux éléments sont-ils faciles à trouver ? Collez ou scotchez les éléments à leur place une fois que vous êtes satisfait.

Lisez votre maquette finale

Lisez-la entièrement. Si vous êtes satisfait du flux d'idées et d'informations, vous pouvez imprimer votre dépliant sans vous poser plus de questions.

Nous avons hâte de découvrir votre création. Partagez des images des dépliants que vous avez créés en suivant ces conseils avec le hashtag #vistaprint.

Articles connexes

Quelques conseils pour vos supports marketing

Découvrez comment concevoir et créer des supports marketing qui donnent aux clients les informations et la confiance dont ils besoin pour prendre la bonne décision.
En savoir plus

Penser l'image de votre marque pour un événement

Lorsque vous planifiez un événement comme un marché artisanal, un marché de producteurs ou un salon professionnel, il est important de savoir comment promouvoir votre entreprise. Découvrez ici les bases pour construire votre identité visuelle dans le cadre d'un événement.
En savoir plus

J’en profite