Entreprise à l’honneur : Saffron & Rose Ice Cream

Temps de lecture : environ 4 minutes

Quand Ali Kashani-Rafye a quitté l’Iran avec sa famille et leur petite marque de glaces pour s’installer à Los Angeles au début des années 70, il ne s’attendait probablement pas à figurer dans les pages du New York Times des décennies plus tard. 

Le petit stand devant l’épicerie est devenu une enseigne renommée, et les habitués n’hésitent pas à faire la queue pour s’offrir une ou deux boules de leur glace préférée. Parmi le vaste choix de parfums proposés, les saveurs classiques du Moyen-Orient, le safran et la rose, sont particulièrement appréciées… d’où le nom de l’entreprise.

Saffron & Rose est parvenu à se hisser parmi les glaciers les plus réputés de Los Angeles, au prix de nombreux efforts – comme n’importe quelle autre entreprise. Mais lorsqu’un entrepreneur est animé par cette passion pour la qualité et l’envie de bien servir ses clients, rien ne peut l’arrêter, pas même les journées de 18 heures et les tensions familiales.

Freddy Papen, l’actuel directeur associé de Saffron & Rose, nous parle des avantages et des inconvénients de son rôle de chef d’entreprise familiale, et nous explique comment un changement en apparence mineur leur a permis d’atteindre un tout nouveau public, apportant par la même occasion de nombreuses opportunités.

Le grand saut

À 19 ans, Freddy rejoignit l’entreprise de son grand-père comme livreur les samedis matin. Ce petit boulot devint rapidement une passion dévorante, notamment après le décès de son grand-père, quand la famille dut répartir les responsabilités à la hâte pour que l’activité se poursuive.

Lorsqu’il n’était pas en cours, Freddy passait son temps à la boutique où il effectuait toutes sortes de tâches. Rapidement, il se mit à réfléchir aux changements opérationnels qu’il fallait envisager pour développer l’entreprise à long terme.

Mais ses proches étaient réticents à l’idée de se lancer dans cette voie : ils voyaient Freddy comme un jeune ambitieux inexpérimenté. Trois ans et d’innombrables refus plus tard, Freddy lança un ultimatum à sa famille : s’ils voulaient qu’il continue à se donner corps et âme à l’entreprise, ils devraient l’écouter.

Un pari risqué

Freddy réussit à convaincre sa famille. En voyant qu’il avait préparé une véritable stratégie commerciale, ses proches finirent par accepter sa demande plutôt audacieuse : fermer la boutique (une première en 40 ans d’existence !) pour réinventer complètement l’identité de la marque et réaménager les lieux.

Un pari risqué, certes, mais mûrement réfléchi.

« Plus je travaillais, plus je constatais l’évolution de notre clientèle. Alors qu’elle était exclusivement Perse au départ, nous avons commencé à attirer des personnes de tous âges, origines et horizons. J’ai alors compris que moderniser notre image nous permettrait de viser un marché nettement plus grand. »

Repenser l’image d’une entreprise familiale vieille de plusieurs décennies : un vrai défi

Remanier l’image de Saffron & Rose n’a pas été simple. Freddy avait de grands projets pour l’entreprise, mais il tenait à préserver l’histoire écrite par sa famille pendant plusieurs décennies.

« Je savais que le nouveau design devait plaire à une majorité de personnes, mais il devait aussi incarner l’authenticité de ma culture et de mon passé. Je voulais un logo simple et épuré qui puisse transmettre tout ça. »

Après d’innombrables heures de travail et de multiples échanges avec son graphiste, Freddy trouva soudainement l’inspiration : il eut l’idée d’utiliser le nom que portait l’entreprise lorsqu’elle était implantée en Iran, rédigé en farsi, comme l’élément principal du logo. Ce logo sobre, moderne, unique et symbolique incarne pleinement l’essence de l’entreprise. 

Des résultats à la hauteur du travail fourni

Le meilleur indicateur d’un branding réussi ? Les passants qui s’arrêtent pour vous demander où trouver la même casquette que vous ! En l’occurrence, la casquette de Freddy arbore le nouveau logo de Saffron & Rose : il l’aime tellement qu’il ne la quitte jamais. 

« Si vous avez une vision et une idée en tête, mettez-vous au travail sans avoir peur de faire des erreurs en chemin, et persévérez jusqu’à ce que vous soyez satisfait du résultat. »

Le nouveau look de la marque a beaucoup plu aux clients, si bien que Saffron & Rose a rapidement ouvert un second établissement et a vu son chiffre d’affaires annuel doubler dans les dix-huit mois qui ont suivi le rebranding de la marque.

Une réussite encore et toujours fondée sur la qualité

D’après Freddy, le succès de Saffron & Rose tient en grande partie à son engagement en faveur de la qualité.

« Jamais nous ne sacrifierons la qualité pour faire des économies. Nous veillons toujours à préserver notre intégrité et celle de nos produits. Et nous tenons à le faire exactement comme mon grand-père le faisait. »

Cet engagement semble porter ses fruits. Désormais à la tête de deux établissements, Freddy souhaite poursuivre sur cette lancée.

« Aujourd’hui, nous pouvons envisager l’ouverture d’une nouvelle boutique par an. Nous espérons que d’ici quelques années, Saffron & Rose sera une chaîne de boutiques, puis nous passerons à l’étape suivante. »

Fort de toutes les opportunités qui se profilent à l’horizon, Freddy espère commercialiser les produits Saffron & Rose dans les plus grands supermarchés des États-Unis et continuer à développer l’entreprise à travers le pays.

« Mon rêve ? Qu’il y ait de la glace Saffron & Rose dans tous les congélateurs ».