8 étapes pour ouvrir son restaurant

Temps de lecture : environ 8 minutes

Vous avez une super idée de restaurant, mais vous ne savez pas par où commencer ? Sachez que vous n’êtes pas seul dans ce cas. À part pour les restaurateurs expérimentés, les tenants et aboutissants de la création de restaurant peuvent être compliqués à comprendre. Toutefois, il existe des méthodes pour tout simplifier ! En définissant le plan adéquat, vous pouvez concrétiser votre idée en un restaurant florissant !

Découvrez les huit étapes qui vous permettront de réaliser vos rêves culinaires.

  1. Choisissez un type de restaurant
  2. Définissez votre identité de marque
  3. Créez un plan d’affaires
  4. Traitez les aspects juridiques
  5. Trouvez un local et équipez-le
  6. Embauchez du personnel
  7. Élaborez votre menu
  8. Faites la promotion de votre restaurant

1. Choisissez un type de restaurant

Commençons par le commencement ! Avant de vous pencher sur l’ouverture de votre restaurant, vous devez en déterminer le type. Un bistrot ou un café-restaurant ? Un food truck ou un bar à jus ? Avant de vous lancer, il est important de choisir le concept de votre restaurant.

En effet, un concept clair vous donne des indications sur les étapes de création de votre restaurant. Par exemple, le processus pour ouvrir un restaurant italien haut de gamme est, par bien des aspects, différent de celui d’un food truck de burgers. De plus, vous pourrez identifier vos concurrents et commencer à réfléchir aux façons de vous différencier, de capter l’attention des clients et de les inciter à pousser les portes de votre restaurant.

Si vous n’êtes pas sûr du type d’établissement que vous souhaitez ouvrir, voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour approfondir et clarifier votre concept :

  • Quel type de cuisine ai-je envie de servir ?
  • Quel type de clients ai-je envie de cibler ?
  • Quel type de cuisine ou de restaurant n’est pas présent sur mon marché ? Comment puis-je répondre à ce besoin ?
  • Comment puis-je me démarquer des restaurants existants sur mon marché et faire mieux ? Que suis-je le seul à pouvoir offrir à mes clients ?

2. Définissez votre identité de marque

Après avoir choisi un type de restaurant (et son nom !), il vous faut maintenant créer une marque et définir la façon dont vous allez lui donner vie. Votre identité de marque regroupe tous les éléments que vous utiliserez pour commercialiser votre marque auprès des clients. Voici les principaux éléments ou caractéristiques de branding à définir :

  • Le logo.
  • Les polices de caractères.
  • La palette de couleurs.

Après les avoir définis, vous pouvez les utiliser sur tous les supports nécessaires au développement et à la promotion de votre restaurant : site web, panneaux, cartes de visite, etc.

Votre branding est important, car il communique visuellement la nature et la personnalité de votre restaurant, et vous permet de créer des liens avec votre clientèle cible. Selon le branding que vous choisirez, vous enverrez un message différent et attirerez une clientèle différente. Il doit donc absolument être à l’image des personnes que vous souhaitez voir dans votre restaurant et du type de plats que vous souhaitez y servir.

Supposons que vous ouvriez un restaurant chic et haut de gamme servant des spécialités du terroir. L’utilisation d’une mascotte dans votre branding ne communiquera pas forcément le bon message à vos clients. Optez plutôt pour un modèle de logo minimaliste et monochrome pour éviter d’attirer une clientèle familiale.

Le conseil de VistaPrint

Si vous disposez de peu de connaissances en graphisme et en branding, mieux vaut faire appel à un spécialiste. Avec 99designs par Vista, vous pouvez trouver facilement un professionnel expérimenté qui saura concrétiser votre concept de restaurant.

3. Créez un plan d’affaires

Après avoir choisi un type de restaurant, vous devez élaborer le plan d’affaires. Un plan d’affaires est une sorte de feuille de route : il vous indique clairement comment passer de votre situation actuelle (une personne avec une idée de restaurant) à la situation souhaitée (un restaurateur établi avec un établissement florissant).

Votre plan d’affaires expose votre stratégie d’ouverture et de lancement. Plus vous êtes précis, plus il vous sera facile de mettre en œuvre cette stratégie et de faire fonctionner votre restaurant. Incluez tous les détails et informations dont vous aurez besoin pour concrétiser votre idée :

  • Le nom et la description de l’entreprise. Quel sera le nom de votre restaurant ? Quel est le concept de votre établissement ? Essayez de trouver un slogan accrocheur ou un hashtag original pour renforcer l’identité de votre restaurant.
  • La clientèle cible. Bien évidemment, vous aurez besoin de clients et, pour les attirer, vous devez définir votre clientèle cible. Étudiez votre marché : quels types de restaurants y cartonnent ? Avec quel type de clients ? Concentrez-vous ensuite sur la catégorie démographique cible de votre restaurant.
  • L’analyse concurrentielle. Quels restaurants considérez-vous comme vos concurrents ? Quels sont leurs résultats ? Comment allez-vous vous démarquer et attirer les clients dans votre restaurant ? Il est important de connaître les établissements concurrents de votre ville ou quartier pour déterminer comment vous démarquer au mieux.
  • Le budget d’ouverture. Avant d’aller trop loin dans la création de votre restaurant, vous devez déterminer le coût d’ouverture et comparer celui-ci à votre budget. À combien s’élèveront vos investissements de départ ? Quelles seront les charges d’exploitation mensuelles ? Quel est votre capital de démarrage ? Avez-vous besoin de financements extérieurs (un prêt commercial, par exemple) ? En déterminant clairement vos coûts et votre budget dès le départ, vous préparez votre future réussite financière.
  • La sécurité. Il est indispensable de créer un environnement sûr pour votre personnel et votre clientèle. Comment allez-vous procéder ? Quelles règles d’hygiène allez-vous mettre en place ? Vous devez élaborer un plan pour garantir la sécurité alimentaire et celle de l’environnement de travail. Vous devez également mettre en place des protocoles de sécurité sanitaire (par exemple, en installant des points de lavage ou de désinfection des mains pour le personnel et les clients, et en espaçant les tables de deux mètres pour garantir la distanciation sociale).
  • Des exemples de menu. Quels types de plats allez-vous servir ?
  • Les services. Un restaurant peut fonctionner de bien des façons. Avant d’ouvrir les portes de votre établissement, vous devez déterminer les services que vous allez y offrir. Proposerez-vous uniquement des plats à consommer sur place ? Allez-vous vous concentrer sur la vente à emporter et la livraison ? Ou encore, allez-vous proposer toutes ces possibilités ? Choisissez ces services dès le départ pour faciliter leur mise en œuvre.
  • Les besoins en personnel. On ne peut pas réussir sans une équipe au top, et cela s’applique aussi bien au monde des affaires qu’à la restauration. Déterminez rapidement le personnel dont vous avez besoin pour ouvrir et gérer votre restaurant (nous en reparlerons un peu plus loin.)
  • Le plan marketing. La définition des modalités d’ouverture d’un restaurant constitue une étape importante, mais sa promotion l’est tout autant. Dans votre plan d’affaires, ébauchez les différentes stratégies que vous pensez suivre pour faire connaître votre établissement et attirer des clients.
  • Les objectifs de chiffre d’affaires. Pour pérenniser votre établissement, vous devez faire en sorte qu’il soit financièrement viable et, dès le départ, vous devez déterminer ce que cela signifie : quels sont vos objectifs financiers et quand planifiez-vous de les atteindre ?

4. Traitez les aspects juridiques

À la création d’un restaurant (ou de toute autre entreprise), il est nécessaire d’effectuer des démarches juridiques. Avant d’ouvrir vos portes et de commencer à servir des clients, assurez-vous de les avoir toutes effectuées ! En voici quelques exemples :

  • Inscrire votre établissement au registre du commerce.
  • Obtenir les licences, permis et certifications nécessaires (par exemple, la licence IV).
  • Ouvrir un compte bancaire professionnel.

Sachez que la création légale peut varier selon différents facteurs, comme l’emplacement de votre local et la structure de votre entreprise. Faites les vérifications d’usage pour vous assurer que vous respectez bien toutes les réglementations applicables. Si vous voulez être certain d’être en règle, nous vous conseillons de faire appel à un conseiller ou un avocat spécialisé.

5. Trouvez un local et équipez-le

Après les démarches juridiques, il est temps de trouver un local.

Dans l’idéal, choisissez un quartier vivant et très fréquenté. Ainsi, les passants verront votre restaurant et seront tentés d’y entrer. De cette façon, vous attirerez vos premiers clients et commencerez à faire parler de vous.

Une fois le local trouvé, vous devrez l’équiper avec tout le matériel nécessaire pour la cuisine (appareils et batterie de cuisine, tenues de travail, etc.) et pour la salle (tables, chaises, couverts, etc.). Selon votre budget, vous pouvez acheter ou louer la plupart des articles dont vous aurez besoin. Après avoir défini vos besoins, comparez les coûts et avantages de l’achat et de la location pour chaque article, et prenez la décision la plus judicieuse pour votre cas.

Le conseil de VistaPrint

Vous avez besoin d’une tenue de travail pour votre équipe ? Équipez tout votre personnel avec des vêtements aux couleurs de votre restaurant pour améliorer votre visibilité et renforcer votre identité de marque. Ajoutez votre logo à des t-shirts, polos, casquettes, vestes et autres articles. Une équipe, un style !

6. Embauchez du personnel

Même avec le meilleur concept de restaurant qui soit, vous avez besoin de constituer une équipe compétente pour le mettre en pratique. Selon que vous créez un bistrot ou un restaurant chic, vous n’aurez bien sûr pas besoin d’embaucher les mêmes personnes. Toutefois, il est nécessaire de s’entourer de certains professionnels dès le départ (en salle comme en cuisine) :

En salle :

  • Un serveur chargé de l’accueil.
  • Un gérant.
  • Des serveurs.
  • Des aides-serveurs.

En cuisine :

  • Un chef.
  • Un sous-chef.
  • Une équipe de nettoyage.
  • Un superviseur de cuisine.

Envisagez également de recruter des personnes pour les opérations et le marketing. Faites appel à un comptable pour votre bilan annuel et échangez des services avec un web designer local.

N’oubliez jamais que le succès de votre restaurant repose en grande partie sur la compétence de votre personnel. Il est donc primordial d’accorder assez de temps et d’énergie au processus de recrutement afin de trouver les bonnes personnes.

7. Élaborez votre menu

La « pièce maîtresse » de tout restaurant est sa cuisine, et l’une des étapes fondamentales de la création d’un tel établissement est donc l’élaboration du menu.

Les plats qui le composent doivent correspondre à la fois au style de votre restaurant et au type de clients que vous souhaitez attirer. Travaillez avec votre chef à la finalisation de l’offre, puis créez le menu. Que votre menu soit imprimé ou numérique, il doit refléter votre identité de marque et comprendre une description alléchante de chaque plat.

Le conseil de VistaPrint

Vous prévoyez de modifier souvent votre menu ? Si vous imprimez de nouveaux menus en papier chaque fois que vous changez un plat, vos coûts d’impression seront élevés. À la place, proposez un code QR redirigeant vos clients vers votre menu. Vous pouvez en placer un sur chaque table et sur votre vitrine pour attirer les passants affamés. Ainsi, quand vous devez modifier votre menu, il vous suffit de le faire sur la version numérique.

8. Faites la promotion de votre restaurant

Vous avez créé le plan d’affaires de votre restaurant. Vous avez trouvé et équipé un local. Vous avez constitué une super équipe, élaboré un menu alléchant… Que vous reste-t-il à faire ? Vous devez vous faire connaître. Il est temps d’informer vos clients potentiels de votre ouverture et de les inciter à pousser vos portes.

Il existe de nombreuses façons de faire la promotion d’un nouveau restaurant: essayez différentes tactiques jusqu’à ce que vous trouviez la plus efficace auprès de votre clientèle cible. Voici quelques façons relativement bon marché pour promouvoir votre nouvel établissement :

  • Proposez une réduction d’inauguration pour inciter les clients à vous rendre visite dès la première semaine.
  • Invitez des blogueurs ou journalistes spécialisés dans la cuisine, et demandez-leur de parler de votre restaurant et de partager des photos avec leurs abonnés.
  • Diffusez des annonces sur vos réseaux sociaux préférés pour cibler des personnes à proximité.
  • Associez-vous à d’autres entreprises locales et offrez une réduction à leurs clients. Par exemple, si vous ouvrez un restaurant végétalien, associez-vous à une salle de sport ou un magasin d’aliments sains local : donnez-leur un code de réduction exclusif qu’ils enverront à leur liste de diffusion ou des bons de réduction papier à distribuer en personne à leurs clients.